Challenge des grandes Ecoles : la marque employeur se met au sport !

jeudi 04 juin 2015

Challenge des grandes Ecoles : la marque employeur se met au sport !

Le 6 juin prochain se tiendra la septième édition du Challenge des grandes écoles au stade Charléty. Une belle occasion pour les entreprises de présenter une image dynamique et de rencontrer dans un cadre sportif et convivial, les talents de demain.



Quand divertissement rime avec recrutement. Le 6 juin prochain, plus de 6300 étudiants et jeunes diplômés seront attendus à la porte de Gentilly pour une journée exceptionnelle. Parce que rien ne vaut un bon décrassage, les étudiants d’écoles de commerce, d’ingénieurs et d’universités s’affronteront dans une compétition sportive inédite. Chaque épreuve sera sponsorisée par une entreprise ; le 100m par Atos, le lancer du poids par Disneyland Paris, le tournoi de football par EDF, le relais 4 x 100 par Renault et Nestlé…et bien d’autres. Les entreprises ne s’arrêtent pas là puisque le challenge comprend en marge de la compétition, un grand forum des métiers, où celles-ci présenteront leurs offres de stage, contrat en alternance, CDD et CDI. Toutes les circonstances sont donc réunies pour permettre aux entreprises de développer leur marque employeur. L’exceptionnel parrain de l’événement, Stéphane Diagana, champion du monde d'athlétisme, l’a d’ailleurs bien compris. « L’événement permet aux entreprises et aux acteurs du monde économique de se présenter. C’est l’occasion pour une entreprise de rencontrer des milliers d’étudiants, mais également de travailler son recrutement, la présentation de ses métiers et le développement de sa marque employeur auprès de ces derniers», explique-t-il.


Le caractère sportif de l’événement est particulièrement propice pour séduire les étudiants. Il permet aux entreprises de donner naturellement une image proche de celle-du sport : dynamique, énergique, volontaire. « Le terrain sportif est un terrain neutre mais pas vide de sens. Il partage beaucoup de valeur avec le monde de l’entreprise », rappelle à juste titre Stéphane Diagana.


La promesse d’une ambiance festive et la présence de pom-poms girls, pom-poms boys et fanfares, sauront finir de convaincre les entreprises les plus dubitatives à participer aux prochaines éditions du challenge. Quant aux étudiants, nous ne dirons pas mieux que Stéphane Diagana : « Comment motiver les étudiants ? En leur disant que c’est une occasion unique de rencontrer un DRH en short ! »  À vos baskets !


Plus d'informations sur le site officiel du Challenge du monde des grandes écoles


Capucine Coquand