Top 8 des conseils à suivre pour planter sa marque employeur

mercredi 19 août 2015

Top 8 des conseils à suivre pour planter sa marque employeur

1- Restez sobre, classique, voire insipide.


La marque employeur de votre entreprise et votre politique de recrutement sont des choses sérieuses, dont dépend son rayonnement. Ne tombez donc pas dans la tentation de distinguer votre entreprise des autres avec un excès d’originalité. Vous risqueriez un buzz trop important auprès d’un auditoire ignare.


2- Repeignez vos locaux en rose, jaune, bleu… peu importe, la déco est un détail.


L’entreprise n’a pas besoin du superficiel. Vous avez infiniment trop de travail pour vous attarder sur la couleur des murs ou la qualité des chaises sur lesquelles sont assis vos employés. Concentrez-vous sur l’essentiel : la rentabilité.


3- Les réseaux sociaux c’est pour les ados ! Supprimez tous vos comptes.


Facebook, Twitter, Linkedin… le cimetière des âmes perdues. « Kim, t’es ma copine, je t’aime trop », « Kevin, t’es qu’un lâche, je n’aurais jamais dû tomber amoureuse de toi ». Courage, fuyez !

 

4- La vidéo : le top du ringard.


Rien n’est moins viral qu’une vidéo. Le comble de l’inutile. Ne perdez pas votre temps à vouloir filmer votre entreprise. Contentez-vous d’une photo prise avec un Kodak, à coller sur le frigidaire de la cuisine d’entreprise.


5- Diffuser vos annonces d’emploi via courrier postaux, fax ou minitel.


La poste, il n’y a que ça de vrai ! Quant au fax ou au minitel, aucun risque de pirate parasite ni de spam publicitaire !  


6- Ne soyez pas trop explicite dans vos offres d’emploi, histoire d’attirer un maximum de candidats.


Vous avez besoin de candidats, alors vous devez leur faire croire que l’annonce qu’ils sont en train de lire est faite sur mesure pour eux. Du coup, ne soyez pas trop explicite sur le poste, restez sobre et évasif pour attirer le plus de profils. Une solution intelligente pour faire venir à vous le meilleur profil.


7- Évitez d’impliquer vos salariés dans vos stratégies de communication, ils pourraient gaffer.


Comme partout, vos salariés manquent cruellement de reconnaissance à votre égard. Ne les laissez pas pourrir votre réputation. Interdisez-leur formellement de parler de l’entreprise et de ses projets à leur entourage.


8- Enfoncez vos anciens salariés lorsqu’ils quittent votre entreprise. Ils l’ont bien mérité.


S’ils n’ont pas trouvé la voie dans votre entreprise, ils seront des poids morts chez les autres. Alors n’hésitez pas à le faire savoir haut et fort ! C’est une action pour le bien public après tout.




Pour booster votre marque employeur, ne suivez AUCUN de ces 8 conseils !  La marque employeur est la vitrine de votre entreprise. Elle permet à la fois d’attirer les meilleurs profils et de montrer son dynamisme, à l’image des géants en la matière comme Google, Danone ou L’Oréal. Pour cela, une règle d’or : la transparence. La marque employeur doit refléter la réalité de la vie dans votre entreprise. Photos de l’intérieur, vidéos, anecdotes, retours d’expériences seront les bienvenus pour vous aider dans cette voie.  A ce titre, ne perdez jamais de vue que les meilleurs ambassadeurs de votre marque employeur sont vos salariés (y compris ceux qui ont quitté votre entreprise !) Les impliquez au maximum dans la stratégie de communication permet de créer une marque employeur naturellement influente.




Capucine Coquand